Lyon, ville de lumière

En dehors de la beauté de la ville, Lyon a su au fil du temps faire de son histoire un véritable évènement. Le carnet de Anne-Laure a fait le déplacement dans cette ville et vous fait part de ses retours.

Revenons en arrière et expliquons le but premier de cet évènement. En dehors de tout effet médiatique qui crée le temps d’un week-end la présence d’environ trois millions de personnes dans la ville, cette histoire a véritablement un sens pour les lyonnais. En effet, le carnet de Anne-Laure a enquêté pour vous, afin de vous raconter la vraie histoire de la fête des lumières.

En 1643, Lyon ainsi que le sud de la France étaient touchés par la peste, la Vierge Marie a pris la décision de mettre la ville sous sa protection, pour la remercier les habitants décidèrent de lui rendre hommage le 8 décembre de chaque année. Depuis cette date, les habitants de Lyon remercient la Vierge Marie en posant à leurs fenêtres des bougies afin d’illuminer chaque immeuble. Cet évènement a fini par sensibiliser la ville entière depuis 1999 et ne cesse de prendre de l’ampleur avec des spectacles réalisés par des artistes de renom national voir international.

Suite a cette mise au point nous pouvons parler de nos ressentis. En dehors d’un monde assez conséquent les grands voyageurs que sont le carnet de Anne-Laure a su voir le coté spectaculaire et le travail titanesque qu’a su offrir la ville de Lyon a ses habitants.

Un moment exceptionnel s’offre a nous, chaque minute nous permet de découvrir un spectacle haut en couleur et en émotion. Le carnet de Anne-Laure n’en dit pas plus les images parlent d’elles mêmes. Alors rendez-vous l’année prochaine chère fête des lumières pour nous faire vivre un grand moment.

Ouvrez grand les yeux le spectacle en vaut le detour et l’attente.

Voyagement votre.